Paste your Google Webmaster Tools verification code here

voila, c est le jour J pour mon petit bout qui endure un truc de grand., sa circoncision.

C’est le jour de sa circoncision. Pas de jugement sous ce billet, nous ne sommes pas ici pour débattre sur la pratique, mais juste sur nos petits cœurs qui sont devenus chamallow.

Courageux mais moyen téméraire, il s’est pourtant laissé faire pour la prise de sang. J’avais une envie de meurtre sur ce gentil monsieur qui tenait la seringue, je me suis contenue, essuyant quelques larmes. Quelle grosse aiguille pour un si petit bras.

A jeun, Ramfouss s’essaie avant l’heure au Ramadan, il est courageux et ne réclame pas trop à manger.
Près de 2 heures d’attente et mon bébé est un Warrior. Il n’a pas râler, enfin si peu, a beaucoup dormi.

Ils me l’ont pris, a peine le temps d’un bisou. Il est derrière cette porte que je rêve de défoncer, pour leur dire que s’ils ont une inattention, je les maudirais sur 10 générations et même plus. Je les entends travailler, mon bébé doit être endormi. J’imagine.

On me parle mais ma tête est avec mon cœur derrière cette porte, près de lui.

Il sort et le monde s’arrete. Il doit être dans mes bras.

Le voilà, mol petit bonhomme courageux, qui a juste le temps de dire Doudouuuuu avant de sombrer dans le sommeil.

Paisible, il dort. Puis il retrouvera ses copains pour des parties de jeu endiablé. Il ne se doute pas qu’une fête se prépare, ou tous le fêteront.


Pour le moment, tout l’hôpital me félicite. Je ne comprends pas bien pourquoi mais ma foi.
Une note humoristique? Parce que c’est comme ça ici?

C’est parti je vous raconte:

En Tunisie, nous avons fait le remake du film « Qu’est ce qu’on a fait au Bon Dieu ». Après l’opération, on m’a tendu mon fils et à son père, une compresse. Machinalement il l’a prise. Quelques minutes après, il se décide à ouvrir ce petit paquet pour y trouver… Oui… Le prépuce. Alors, il nous faut trouver un bout de saucisson pour remplacer ce drôle de présent?

%d blogueurs aiment cette page :