Paste your Google Webmaster Tools verification code here

Oublier, en beauté, c’est ce que je réussissais le mieux

Oublier la crème de jour qui va bien, le nettoyage qui s’impose, le démaquillage après une soirée qui s’éternisait. Pourtant, je n’oublie plus mon arme de destruction massive des boutons et points noirs. J’ai trouvé un allié de choix dans cette bataille.

LA résolution, la seule, que je tiendrais pour 2016, c’est d’éradiquer de ma gueule d’ange (je n’ai pas dit que je devenais modeste en 2016) les quelques boutons qui viennent gâcher le paysage certains jours du mois.

 

Oui, ma peau, comme mon cerveau, se relâchent de temps en temps et retombent en adolescence, comme pour se rappeler le bon vieux temps.

Pourtant il y a mille autres choses à se rappeler les gars que ce genre de détails qui auraient dû être enterrés avec ma majorité.

 

Quelle peau de pêche !

 

Oui oui, je sais, maintenant, grâce à DUCRAY, je me la pète. Parce que Keracnyl a quasiment réussit son pari de me rendre une peau de trentenaire respectable. Presque parce que je pars de loin, et que mes hormones n’en font qu’à leur tête. Il faudra donc un traitement plus profond (je viens pourtant de loin avec un traitement au Roaccutane et une pilule de  compèt’ durant des années).

Keracnyl Ducray, traitement acnée, bse de maquillage

Dans Keracnyl Control, Ducray a eu la bonne idée d’utiliser la Myrtacine

myrte, ducray, acnée

 

(de la Myrte, cette jolie plante grasse –si l, on peut dire grasse sans faire référence à la peau, c’est top)

 

 

 

pour que les pores soient désincrustés en douceur, mais en profondeur. Petit mais costaud donc, la bête ! Matin et soir, je me suis laissée 6 semaines (presque 2 cycles ici), pour apprécier la différence.

Keracnyl Control s’utilise également comme base de maquillage, j’avoue que je n’ai pas prêté attention à cet aspect, je me maquille toujours si vite le matin qu’une fois sur deux, j’oublie mon Khôl sur l’œil gauche et je suis obligée d’y revenir, alors, penser à une base, je n’en suis pas encore là !

 

Et Bim, le double effet DUCRAY

 

Et parce que mon cas était vraiment grave, j’ai poussé le bouchon plus loin en doublant les effets de ce petit tube magique avec le gel moussant Keracnyl, qui pour une fois et ça je dois le noter, ne dessèche pas la peau, mais la laisse juste propre comme il faut.

gel moussant Keracnyl Ducray, traitement acnée, gel lavant visage peaux grasses à imperfections

Toujours pour gagner du temps, le flacon a trouvé refuge près de la douche, c’est bien le seul endroit ou je n’oublierai pas de le mettre (et de le rincer- vous n’avez jamais été happé par les cris de vos enfants, un masque sur le visage, que vous auriez presque oublié ?, moi si…). A noter que le gel est sans savon, je l’utilise matin et soir sans avoir la peau qui tiraille. Pourtant ce n’est pas faute d’oublier d’hydrater. D’ailleurs oublier, en beauté, c’est ce que je réussis le mieux ! Mais rien n’est perdu, un jour, je serais Girly Girly pour de vrai.

 

Et comme c’est la saison du froid, du moins froid, des mains qui n’en peuvent plus, voilà de quoi DUCRAY m’a sauvé:

froid agresse les mains, soin mains Ducray

en 1 soirée de badigeonnage,  les mains dans des chaussettes, grâce à la crème main ICTYANE (que vous retrouverez en cliquant ici)

mainproduit

Maintenant, je vous laisse aller chercher les boutons que vous ne verrez pas sur nos photos Instagram mais que vous allez chercher, j’en suis sûre, mégères que vous êtes, mais je j’aime tant. Juste avant, venez découvrir la gamme complète EN CLIQUANT ICI.

Et vous allez me dire: Elle oublie de nous dire ou les trouver, tous ces produits miracles, juste pour pas qu’on la copie… Vous rigolez ou quoi? courez en pharmacie et parapharmacie!

 

%d blogueurs aiment cette page :