Paste your Google Webmaster Tools verification code here

Quel rejeton vais-je laisser à cette planète? Un bien? Qui ne polluera pas? Qui sera polie, marié avec un bon boulot? Un qui vadrouillera parce qu’il aura soif des autres? Un fanatique religieux? Arriverons nous à laisser au monde des enfants meilleurs?

Avec la Cop21 en bas de ma fenêtre, je sais au moins une chose, c’est que la planète qui l’hébergera sera en overdose de lui et de ses congénères.
La question se pose, pour les parents qui ne se regardent pas seulement le nombril. Elle se pose d’autant plus ici alors que la double culture qui unie notre famille représente beaucoup dans l actualité du moment. Deux religions, deux cultures qui s’entremêlent, un enfant qui devra faire sa place ici et là bas. Mais surtout, auquel nous devrons donner une chose: une identité propre.

Nous devrons également lui dire de ne pas laisser la lumière allumée dans une pièce où il ne se trouveras, ne pas faire couler l’eau dans le vide, trier ses déchets, ne pas utiliser de plastiques, faire comme ci, être comme ça… Ok. On a tous bien en tête ces comportements à adopter, on a même dû expliquer à nos propres parents ces règles.

Mais à quoi servent-elles si on ne leur ouvre pas les yeux sur le fait qu’ailleurs, les gens n’ont plus d’eau, ou en ont trop. Que certains n’ont plus de maisons parce que d’autres polluent trop. Que l’argent a pris le dessus sur la raison. Que l’on refuse un endroit chaud et rassurant à des enfants qui. Ont été bercés par des bombes et la terreur. Si on ne les fait pas regarder ailleurs, comprendre les autres. Si on ne leur montre pas le monde, avec ses beautés, ses faiblesses, son incroyable solidarité autant que son inhumanité.

Voir pour comprendre, comprendre pour agir. Une identité, des valeurs.

Laisser au monde des enfants meilleurs, c’est dans ce sens que nous devons prendre le problème.

 

Les autres beaux billets sur ce sujet sont à lire chez:

Moi Petite Maman

Natacha de 7AtHome

Chez Hibou et Koala

La Mère Dodue

MumPasCap