Paste your Google Webmaster Tools verification code here

Vous me faites chier!

Voilà c’est dit! Pas vous tous hein… mais toi et toi et l’autre la bas qui me regardez avec votre regard condescendant quand j’engueule mon fils.
Et puis toi aussi qui me parle de bienveillance à longueur de temps. Si toi tu es bienveillante, moi je suis quoi alors? Dans quelle case on range les mères comme moi qui aiment, qui crient, qui câlinent, qui punissent, qui expliquent? Non parce qu’à vous, il faut des mots pour tout.
Alors je vais vous aider un peu: on est juste NOUS, et c’est déjà pas mal!

Faut arrêter de se flageller la!
Je bois, je fume et je baise, c’est un constat, affligeant, certes mais mon constat. En plus de ça, je dis des gros mots, je suis rigide sur la politesse, JE SUIS UNE MÈRE EN CARTON, et je le revendique.
J’éduque mon fils a aller me chercher des verres de pinard dans les mariages, je l’engueule quand il a décidé d’être chiant, il me dit même Non merci Maman quand je lui dit « vas dans ta chambre, tu es puni ». Voyez le degré d’exigence niveau politesse là quand même.
Et pourtant, et ce n’est pas moi qui le dit: Je suis la meilleure maman du monde.
Je lui apprends le monde dans lequel il va évoluer, sans état d’âmes, mais en lui donnant les armes nécessaires à la réflexion et à l’empathie.
Je lui apprends à vivre sans moi, à être lui dans le monde qui est le nôtre.
Alors oui je suis faible, je suis forte aussi, je lui montre qu’on est tout ça nous, et qu’on doit faire avec! Que personne n’est parfait mais qu’on s’accepte, mieux, qu’on se tolère, oui mesdames, on se tolère!

Mais surtout, vous et vos polémiques qui ne sont elles pas bienveillantes du tout, je vous emmerde!
Comme ça, à défaut de pouvoir me ranger dans la case des bienveillantes, pus pourrez me caser chez les connasses.